Nous vous proposons sur cette page de porter un regard appuyé sur un événement, un document, un texte, une image ou encore un autre site web.

Ce focus permettra d'enrichir nos connaissances sur la Marine de Loire, le Musée ou  l'histoire de Châteauneuf et des Castelneuviens.

N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions ! 

Le temps des vacances est propice à la promenade et à la découverte. Focus vous propose une (re)découverte géographique : connaissez vous vraiment la source de notre beau fleuve  la Loire ? 

Les manuels scolaires d'antan la situent au Mont Gerbier-de-Jonc : "La Loire prend sa source dans les Cévennes au Mont Gerbier-de-Jonc, à une altitude de 1370 m..." (1)

Le Mont Gerbier-de-Jonc

S'il existe bien une petite source sur le flanc Ouest du Mont Gerbier-de-Jonc, "suc" volcanique situé en Ardèche, commune de Sainte-Eulalie,  l'eau disparaît rapidement dans les prairies en aval et ne peut donc être la source de la Loire (2).

On chercha donc d'autres sources, que l'on trouva sans peine, car le Gerbier-de-Jonc présente de multiples points de résurgences de l'importante nappe phréatique qu'il contient. En outre, il est situé sur la ligne de partage des eaux entre le bassin Ouest (Loire) et le bassin Est (Rhône).

De multiples "unique source"  furent ainsi alléguées par ceux qui, flairant la manne touristique, décrétèrent que la "véritable" source était bien sûr à l'endroit de leur échoppe...

La télévision, notamment dans les sujets "marronniers" de la période estivale, s'intéressa même à l'énigme, et l'on retrouve ainsi cet enregistrement de 1975 sur ce thème.

Beaucoup semblaient ainsi connaitre la "vraie" source, comme le laisse supposer aux alentours du mont Gerbier-de-Jonc la prolifération des pancartes indiquant toutes, qu'au bout de la route ou du chemin se trouve la "véritable" source du fleuve !

Trois sont  véritablement répertoriées :

La Loire et ses affluents - Source : Géographie Cours Moyen et cours Supérieur- Préparation au certificat d'études - Editions MAME  - 1940

La "Source authentique"

Elle est matérialisée par le monument érigé en 1938 par le Touring club de France. On y accède directement depuis le parking des visiteurs aux pieds du Gerbier-de-Jonc.

La "Source géographique"

Elle est située en contrebas de la précédente dans une ancienne ferme au toit de lauzes . On la nomme ainsi car elle correspond à la source mentionnée dans les anciens manuels scolaires.

La "Source cadastrale"

Comme son nom l'indique, elle se retrouve sur le plan cadastral. C'est de cette source qu'est compté le point "zéro" pour déterminer la longueur du fleuve. 

"Alors, direz -vous, cette source elle est où ?" 

C. Berthier dans son article de 1950 (2) nous donne la clé : "...Au lieu-dit Prébachas, à côté d‘une ferme auberge, un ravinement, un ruisseau se forme. A 2 kilomètres de là il a 2 mètres de largeur, 15 centimètres de profondeur. Nous l'appellerons la Petite-Loire. Elle se réunit alors à un autre ruisseau d'égal débit mais de longueur double qui vient du col de Montouse (à 3,5 km à vol d'oiseau du Gerbier) dans la forêt de Bonnefoy. Ce ruisseau est appelé l'Aigueneyre (Rivière Noire). La rencontre a lieu au Cros de Liseret.… L'ensemble de tous ces ruisseaux constitue le bassin de réception des eaux de la Loire, limité et dominé à l'Est par le Gerbier-de-Jonc qui le sépare du bassin rhodanien. Il serait rationnel de dire que la Loire est constituée par la réunion, au Cros de Liseret, de deux ruisseaux d'égal débit : l'Aigueneyre et la Petite-Loire, qui drainent le bassin de réception. "

Toutes ces sources, ces ruisseaux s’écoulent ainsi au pied du Gerbier-de-Jonc, sur le versant Ouest de la ligne de partage des eaux entre bassin de Loire et du Rhône. Dans la fourche qu’elles forment, l’ensemble de ces résurgences constitue ainsi un véritable « bassin de réception" générant l'origine des eaux de la Loire qui ne cesseront de s'enrichir jusqu’à la mer de l'apport de  ses multiples affluents.

Finalement, tous ceux qui pensaient connaitre la "véritable"  source de la Loire avaient un peu raison  !

Un grand merci à  Nicolas TERME au travers de son article "Aux sources de la Loire..." publié en mars 2020 sur son blog  "Pérégrinations en Velay"  et qu'il faut lire absolument ! Beaucoup plus complet que la présente page qui se veut synthèse, vous y découvrirez une cartographie et des liens inédits. 

C'est là toute l'origine de cette page FOCUS. Merci à lui pour l'autorisation d'utliiser ses images et ses références. 

Sources :

 

(1) : Jean Bruhnes - Géographie Cours Moyen et cours Supérieur- Préparation au certificat d'études - Editions MAME  - 1940

(2) : Berthier C. - Les sources de la Loire. In: L'information géographique, volume 14, n°2, 1950. p. 76