Les Amis du Musée de la Marine de Loire,

                                                                                       du Vieux Châteauneuf et sa région

L'atelier d'histoire locale

Créé en janvier 2015, l’atelier d'archives, devenu  "Atelier d'histoire locale" compte une demi-douzaine d’Amis du musée qui se réunissent chaque semaine. L’activité se déroule au centre de documentation du Musée.

L’atelier a pour objectifs d’améliorer la connaissance de l’histoire locale, de recueillir des documents, et de transmettre cette mémoire.

Le travail porte sur des archives appartenant aux Amis du musée ou mises à leur disposition. Il s’agit d’en faire l’inventaire, de recenser, coter, analyser, éventuellement transcrire. Analyses et transcriptions sont enregistrées en fichiers informatisés.

© AMML

L'atelier d'histoire locale au travail  

En conclusion, vous l’aurez compris, l’atelier d’histoire locale est prêt à accueillir de nouveaux contributeurs pour renforcer son équipe.

Les activités de l'Atelier

octobre 2019 : l’atelier d’archives devient "Atelier d’Histoire Locale" (AHL)

Présentation des activités de l'atelier au Conseil d'Administration des Amis du Musée du 14 janvier 2020

Gaston Pouillot a évoqué l'activité du groupe qui continue de s'étoffer avec maintenant plus d'une dizaine de personnes qui se retrouvent le vendredi après midi dans la salle de consultation du musée.  Le groupe se renforce avec l’arrivée en ce début d’année de Bruno Meunier après celles de Didier Lefèvre, Monique Lohéac, Nicole Tricaud, mais aussi de Friedrich Röhrs, nouveau membre du CA.

Il n’est pas fermé et peut encore accueillir d’autres participants pour travailler sur tel ou tel sujet.

Les travaux  ne manquent pas ! Sont actuellement en cours : le bulletin 2020, particulièrement étoffé, le classement, le dépouillement et la numérisation d'archives diverses, le dépouillement et la numérisation du livre de comptes du charpentier Louis Barbier (1784-1810 malgré des discontinuités chronologiques. 

Les projets à plus ou moins longue échéance  sont nombreux : 

  • l’histoire industrielle hors BC, avec en particulier Demangel et les autres entreprises industrielles ou artisanales,

  • les nourrices,

  • les mariniers, 

  • l’enseignement,

  • etc.

L’indexation collaborative semble incontournable pour étayer les études : par exemple la numérisation des listes nominatives (rôles d’impôts d’Ancien Régime, recensements, listes électorales, etc. )

Des groupes sont à constituer au sein de l'atelier en fonction des intérêts de chacun. Ils ne seront pas cloisonnés dans l'esprit d'un fonctionnement collectif.

 

En 2019 : 5 groupes de travail ont été crées et traitent (ou poursuivent le traitement) des thèmes suivants :

 

  • les archives diverses. 

  • les expéditions de l'étude Quoniam. 

  • le livre de comptes du charpentier Barbier. 

  • la démographie des conscrits de Châteauneuf partis à la grande guerre. 

  • l'inventaire des bulletins de l'Association pour un référencement et une mise en ligne  plus précis des contenus. 

 

En 2018 : trois livres de comptes de chirurgiens de Châteauneuf du XIXème siècle ont été numérisés, les actes médicaux enregistrés : une des conférences de l’année 2018 s’est appuyée sur ce travail et un second bulletin 2019 va paraître très prochainement sur ce sujet.

L'atelier  a largement contribué à l'identification des "poilus" castelneuviens pour le bulletin 2018, bulletin consacré au centenaire de la Grande Guerre. L’analyse des archives paroissiales a constitué l’essentiel du programme 2018.

 

Qu'est ce que

l'indexation collaborative ?

L’indexation collaborative consiste, dans des documents d'archives mis en ligne, à réaliser le relevé de certaines informations significatives contenues.

Elle permet de constituer progressivement une base de données nominative.

A terme, elle permet une recherche à partir des noms et prénoms des personnes recherchées et d'accéder ainsi directement à la fiche de données  concernée.

Si l’annotation est bien faite, cela ouvre des possibilités de recherche  étendues.

Cela nécessite :

  • que le document d’archive soit numérisé

  • qu’un gros travail de saisie (pertinente) ait été effectué.

Les données recueillies sont à disposition de tous, et interrogeables n’importe où et à n’importe quel moment : le travail des uns sert aux autres.

Une des dernières contributions  2019  : le "fichier des notaires" :

 

Jean GOUSSARD et Marie-Edith QUONIAM ont fait don à l’Association des Amis du Musée d’anciennes expéditions destinées à la destruction. Ces documents ont été analysés par le groupe « Histoire Locale » de notre Association qui a recherché pour chaque acte sa date, l’identité du notaire, le type d’acte, l’identité des parties concernées, les lieux cités. Ce sont 560 expéditions qui ont ainsi été examinées, datant des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles (deux sont du XVIème siècle). Plusieurs communes du Loiret sont concernées.

Les Amis du Musée de Châteauneuf, désireux de faciliter le travail d’autres Amis Chercheurs, mettent en ligne le fichier résultant de ces relevés. Pour y accéder cliquez ici

 

            Nota  : Toute demande de copie numérique d’acte doit être faite auprès de l’Association via la page

                         nous contacter.

Mentions légales 

Tous droits réservés Association des Amis du Musée de la Marine de Loire. Reproduction ou utilisation même partielle interdite